SPECTACLES

 

Cirque et humour :
"Défilé Hte-culture"

 Cie Helmut Von karglass
sam. 20 janvier 2018
20h30, salle J. Brel

La MJC, partenaire des "Epuisettes"

Agenda culturel hebdo des MJC en Midi-Pyrénées

 

ACTIVITES



Modalités d'inscription rentrée 2017

NOUVEAU CATALOGUE  Activités et Spectacles saison 2017/2018
A TELECHARGER  !

Cilquez ici.

DIVERS

 

Prochaine Assemblée Générale MJC :
sam 16 /12/ 2017 - 10h

DEVENIR BENEVOLE à la MJC

 

Horaires d'accueil MJC,
rue de l'Ancien Presbytère:

du lundi au
vendredi 9h-12h et 14h-17h

Soirée théâtre pour soutenir l'Association Soraya.
Participation libre : recettes au profit de l'association.

Samedi 7 octobre 2017, à 20h30 salle Jacques Brel à Montastruc-la-conseillère.

Venez en famille ou entre amis, passer une soirée sous le signe de la bonne humeur !

"Qu'il soit provisoire ou définitif, vivre avec un handicap pose le problème de sa place dans la vie familiale, sociale et professionnelle. L'accessibilité des structures, pas toujours optimale pour les personnes en situation de handicap moteur, le quotidien, semé d'embuches pour les personnes porteuses d'un handicap sensoriel souvent invisible, la fatigabilité et l'absence de complète autonomie pour les personnes en situation de handicap mental, psychique ou cognitif provoquent souvent un repli sur soi, une auto dépréciation et une faible activité physique aux conséquences néfastes. Le regard des autres, pas toujours bienveillant, majore cet état.
La pratique d'une activité physique ou sportive par les personnes en situation de handicap est un des meilleurs facteurs d'intégration, de qualité de vie et de bien-être.
Les sports duels donnent un esprit combatif et l'envie de gagner dans le respect de l'adversaire qui fait face.
Les sports collectifs permettent l'appartenance à un groupe dans une dynamique collective pour une victoire.
Les sports individuels impliquent un dépassement de soi pour le plaisir ou pour la performance. Dans tous les cas, l'élégance d'un geste sportif bien effectué revalorise l'image de soi, la venue dans un club favorise la sociabilité et fait oublier la solitude, la rencontre de l'autre dans le respect des règles fait prendre conscience des ses faiblesses et de ses atouts.
Parallèlement, une activité sportive régulière et raisonnée lutte contre les effets néfastes de la sédentarité, prévient le surpoids et ses conséquences, permet d'obtenir une musculature adaptée associée à une dépense énergétique bénéfique.
De nombreuses fédérations arrivent à intégrer les personnes en situation de handicap dans leurs structures ordinaires et c'est souvent un succès.
De plus, le regard des sportifs dépourvus de handicap ne peut que devenir bienveillant grâce à ce partage d'effort dans la convivialité et l'amitié..."

 

Propos recueillis auprès du Dr Dominique Hornus-Dragne, médecin fédéral de discipline « escrime » à la Fédération Française Handisport. Membre du groupe de travail sur « sport et handicap mental, cognitif et psychique » de la SFMES (Société Française de Médecine de l'Exercice et du Sport)

Handi, T'es cap, avec la MJC !

Certains professeurs de la MJC proposent une prise en charge adaptée aux enfants présentant des handicaps moteurs ou physiques.

Cours de piano/solfège avec Elisabeth Goulet Descoins :

Elisabeth accueille depuis quelques années une enfant trisomique et depuis l'année dernière, un adolescent autiste. Elle a mis en place spécifiquement pour ces enfants, des supports d'apprentissage du type : portée musicale avec jetons de couleurs, partitions avec des codes couleurs pour les notes, travail rythmique à partir du corps...
Elle s'adapte au mieux à leurs difficultés et profite des enseignements de ces méthodes pour les autres enfants (sans handicap) qu'elle accompagne dans l'apprentissage du piano.

Elisabeth constate que ces méthodes d'enseignement adaptées basées sur le chant, le ressenti du rythme dans tout le corps, procurent aux enfants une joie et un plaisir visibles.

Les sensations auditives et corporelles leur font du bien et provoquent parfois même des éclats de rire... Preuve qu'ils se sentent bien.

Jouer d'un instrument de musique procure à ces enfants des bénéfices incontestables sur le plan de la motricité fine, de la mobilité des doigts, de la coordination des gestes et de la concentration.
Des études scientifiques sont en cours justement et tendraient à confirmer, que l'impact de la musique sur le développement et l'éveil  est remarquable, car elle active et stimule de nombreuses zones du cerveau.

Cours de danse Classique avec Sylvie Julhia :

Sylvie accueille les enfants différents parmi ses élèves, sans distinction aucune en termes de traitement et de pédagogie.

La différence et le "handi t es cap !!"
Association Soraya : www.associationsoraya.fr
 

https://drive.google.com/file/d/0B3NW8wSl0h-eY0NYVUlrbWY4ZGc/edit?usp=sharing
Film réalisé par Marie Christine Vidal